skip to Main Content

Les salaires moyens les plus bas sont à Montréal selon Robert Half

Robert Half International, une agence de recrutement spécialisée dans les métiers de la finance et de la comptabilité, a publié récemment ses guides salariaux 2019. Ces guides, disponibles pour les 18 pays où Robert Half fait affaire, présentent des salaires d’entrée moyens basées sur des placements réels effectués par l’agence en 2018. 

Nous avons comparé les échelles salariales pour 44 emplois dans l’industrie bancaire et des marchés financiers à Montréal et dans quelques grandes villes des États-Unis. Les résultats démontrent clairement qu’en moyenne le même employé aura un salaire presque deux fois plus élevé à New York ou San Francisco qu’à Montréal, et ce, sans avoir pris en considération les programmes d’incitatifs, comme la mesure CFI, ou les autres avantages de coûts (loyers, électricité, avantages sociaux, etc). Même des plus petits centres financiers comme Chicago, Phoenix et Charlotte s’avèrent significativement plus chers que Montréal. 

Robert Half - FRSource : Guides salariaux Robert Half International 2019 Canada et États-Unis. CA$1 = US$0,81

Cet écart est attribuable en partie au taux de change, mais surtout au coût de la vie beaucoup plus abordable à Montréal que dans toute autre grande ville nord-américaine ou internationale.

Découvrez ici l’ensemble des bénéfices qu’offre Montréal aux sociétés financières internationales à la recherche d’un emplacement stratégique.

Pour la version canadienne du guide salarial de Robert Half : https://www.roberthalf.ca/fr/guide-salarial 

Pour la version américaine du guide salarial de Robert Half : https://www.roberthalf.com/salary-guide

Inscrivez-vous à notre infolettre L’Actif de Montréal
Sign up to our newsletter The Montréal Asset
Back To Top
X